Les déclarations au Conseil Municipal de Couëron

Les élus Communistes et Républicains et Couëron sont intervenus lors du Conseill Municipal du 16 Avril 2018 pour dénoncer la situation du mal-logement qui s'illustre aussi bien par la précarité énergétique que par les expulsions locatives qui reprennent à la fin de la trève hivernale.

Les élus Communistes et Républicains et Couëron sont intervenus lors du Conseill Municipal du 16 Avril 2018 pour marquer leur opposition à la mise en place du Télétravail dans le cadre des arrêts de travail pour cause de Maladie. Découlant directement des acquits sociaux liés à la Sécurité Sociale, l'arrêt maladie ne doit pas être remis en cause par des pressions professionnelles et patronales qui trouvent une entrée dans les foyers de certains travailleurs.

Les élus Communistes de Couëron mobilisent le conseil municipal en faveur de la situation palestinnienne et des prisonniers politiques

Après l'election du nouveau président et la mise en place de son gouvernement, le groupe Communiste et Républicain de la commune de Couëron revient, au travers de la voix de Guy Bernard, sur l'ensemble des défis qui attendent tous ceux des françaises et français qui ont soifs de progrès  et d'avancées sociales.

En ce conseil, il nous est demandé de nous prononcer sur le budget primitif de l’éxercice 2016. Il nous parait nécessaire de rappeleer le contexte économique, social et politique du pays. Avec un chomage qui ne diminue pas, une consommation qui tarde à progresser, des services publics remis en causes chaques jours,et malgré les discours optimiste du gouvernement qui pratique une politique libérale conformement au traité de Maastricht et aux rencontres de Davos (sous l’influence des anglo-saxons).

Intervention de Guy BERNARD au conseil de la Ville de Couëron du 29 juin 2015 à propos du compte administratif 2014.

Au cours de cette première année de mandat, les élus communistes et républicains ont fait preuve de responsabilité, de sérieux et de vigilance pour que l’investissement mis en œuvre au service de la population soit de haut niveau, en essayant de porter au mieux l’ensemble des politiques dans un contexte économique difficile et dégradé tant auprès de la population que pour les collectivités territoriales dont la nôtre.

Au cours du précédent mandat les élus communistes et républicains ont fait preuve de responsabilité, de sérieux et de vigilance pour que l’investissement au service de la population mis en œuvre soit de haut niveau ; en essayant de porter au mieux, l’ensemble des politiques publiques dans un contexte économique difficile et dégradé. 
Les différentes orientations et mesures d’austérité du gouvernement dont la mise à contribution des collectivités à l’effort de redressement des comptes publics d’un montant de : 11 milliards d’euros, conduiront rapidement ces mêmes collectivités à restreindre leurs capacités budgétaires, alors que les besoins sociaux et le développement des services publics se font de plus en plus pressants. 

Avec ce nouveau mandat les Couëronnaises et Couëronnais ont confié à la gauche la gestion municipale, nous pouvons y lire la reconnaissance d’un bilan politique à mettre à l’actif des majorités de gauche successives.

Les communistes ont participé à la construction de la liste de large rassemblement à gauche, de nature à poursuivre la politique progressiste qu’à été mené jusqu'à présent.

C’est un choix différent à celui d’une radicalité qui ne peut conduire qu’à l’échec en favorisant la droite et son extrême, nous l’avons vu dans un certain nombre de villes, y compris dans notre agglomération. Dénoncer c’est bien, mais insuffisant, agir et construire concrètement des politiques avec et pour les habitants, c’est mieux !

Il semble utile de dire que les élu-e-s communistes et républicains participeront activement au programme de la liste « Ensemble pour une ville qui nous ressemble » 

A cette proposition de budget primitif 2014, le dernier de la mandature, le groupe des élus communistes et républicains se refusera de jeter l’enfant avec l’eau du bain. Il s’est tout au long du mandat efforcé de rester objectif et responsable avec le souci permanent et loyal de répondre aux besoins de nos concitoyens, par un service public de qualité mis en œuvre par du personnel dévoué et compétent. « Connaitre la vérité et la dire » comme le concevait Jaurès, dont cette année 2014 marque le 100 anniversaire de son assassinat.

Point 4 : Débat d’orientation budgétaire

Déclaration de Charlotte Bardon

Pages